dans

Kolelas: Le candidat présidentiel du Congo meurt des complications du COVID-1

«Mes compagnons de route, je suis en difficulté, je lutte contre la mort, mais je vous demande néanmoins de vous lever. Allez voter pour le changement. Je n’aurai pas combattu pour rien. Se battre pour ça. Je n’aurai pas combattu pour rien.»

Ce fut le dernier appel du chef de l’opposition congolaise Guy-Brice Parfait Kolelas à ses compatriotes tout en luttant contre les complications du covid-19.

Kolelas, 60 ans, est décédé dimanche des complications du covid-19, a déclaré son directeur de campagne.

Le principal rival du président Denis Sassou Nguesso lors de l’ élection présidentielle de dimanche, est décédé dans un avion médical en route pour la France.

Le directeur de campagne, Rodrigue Mayanda, a déclaré à l’AFP que le défunt était en tête dans de nombreuses localités, ajoutant que «nous continuerons à compter les bulletins de vote».

L’adversaire avait été testé positif au Covid-19 vendredi après-midi. Kolelas n’a pas pu tenir sa dernière réunion de campagne à Brazzaville, la capitale politique congolaise.

Quelques heures avant les élections , le jeune homme de 60 ans a publié une vidéo dans laquelle il affirmait «lutter contre la mort».

Un opposant historique, M. Kolelas, s’est imposé cette année comme le seul véritable rival du président sortant Sasssou Nguesso, 77 ans. Après 36 ans au pouvoir, ce dernier n’a pas caché sa volonté d’être réélu au premier tour des urnes dimanche . Les résultats des élections ne sont pas attendus avant plusieurs jours.

Qu'en penses-tu?

commentaires

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Samia Suluhu Hassan devient la première femme présidente de Tanzanie

La fatigue décisionnelle: 12 façons de gérer cette charge mentale au quotidien