in

Croissance des crypto-monnaies en Afrique, Quels opportunités ?

L’adoption de la crypto-monnaie en Afrique se développe à un rythme incroyable. Certains économistes affirment que la crypto-monnaie est une innovation de rupture capable de s’épanouir sur le continent africain. Alors que les politiques économiques anciennes et dépassées dominent encore en Afrique, le continent connaît une révolution économique. Cela tient en partie à la détermination de la population jeune à se libérer de la stagnation économique ou du retard.

Selon les données collectées par Chainalysis , une société de recherche américaine sur la blockchain, les transferts mensuels de crypto-monnaie de moins de 10000 dollars vers et depuis l’Afrique ont augmenté à plus de 55%. Ce pic s’est produit en un an, atteignant 316 millions de dollars en juin 2020. De plus, les transferts mensuels de crypto-monnaie ont considérablement augmenté par rapport à l’année précédente.

LIRE AUSSI:  Comment gagner de l’argent en ligne en 2021

La plupart des transferts ont été effectués dans la plus grande économie d’Afrique – Nigéria, Afrique du Sud et Kenya. Ces chiffres vont probablement continuer à augmenter dans les mois et les années à venir. Les traders financiers dans la plupart des régions du monde sont les principaux utilisateurs de la crypto-monnaie. Cependant, l’Afrique va à l’encontre de cette tendance. La majorité des Nigérians, des Sud-Africains et des Kenyans utilisent la crypto-monnaie principalement pour le commerce.

L’Afrique est-elle prête pour la crypto-monnaie?

Nul doute que la crypto-monnaie en Afrique fait partie de la révolution numérique en cours. L’expansion de la connectivité par câble à large bande et à fibre optique en Afrique offre des millions d’accès à Internet plus rapides. De plus, il transforme le potentiel commercial des économies africaines. L’Afrique a déjà adopté des plates-formes de paiement numérique qui permettent aux gens de transférer de l’argent numérique entre des téléphones portables. Mpesa, exploité par Safaricom, est l’un des services de transfert d’argent mobile les plus populaires. Avec les systèmes de monnaie électronique déjà utilisés, les experts suggèrent que le moment est venu d’adopter la crypto-monnaie en Afrique.

L’Afrique est très prometteuse en ce qui concerne l’adoption des crypto-monnaies. Les pays africains partagent certaines tendances et similitudes clés. Ces pays sont confrontés à des défis économiques allant de l’insuffisance financière et de la volatilité des devises aux taux d’inflation élevés et aux problèmes d’infrastructure bancaire. Ces défis créent un terrain fertile pour que les crypto-monnaies agissent comme un antidote.

Raisons de la croissance de la crypto-monnaie en Afrique

Nul doute que l’augmentation de l’adoption de la crypto-monnaie en Afrique ne peut être liée à un seul facteur. Vous trouverez ci-dessous les principales raisons qui alimentent la croissance de la crypto-monnaie en Afrique.

#1. Augmentation des envois de fonds

La diaspora africaine envoie beaucoup de fonds à des parents et amis en Afrique. Les envois de fonds sont des sources de revenus pour de nombreuses personnes et familles. En outre, de nombreux pays obtiennent des devises étrangères grâce à des envois d’argent depuis l’étranger. Selon le rapport de la Banque mondiale sur les envois de fonds, les gens dépensent plus pour envoyer de l’argent en Afrique que dans d’autres régions. Cependant, avec la crypto-monnaie, il est moins cher, plus rapide et plus pratique d’envoyer de l’argent en Afrique.

# 2. Dévaluation de la monnaie

Au cours de la dernière décennie, de nombreux pays africains ont connu une crise économique caractérisée par une dévaluation des monnaies nationales et une flambée des taux d’inflation. Le Nigéria, le Kenya, le Ghana et le Zimbabwe font partie des pays qui ont connu ce problème. Il n’est pas surprenant que ces pays figurent parmi les plus grandes économies de crypto-monnaie. En Afrique, les principaux moteurs de l’ économie du bitcoin sont le Nigéria, l’Afrique du Sud, le Kenya, le Ghana, le Zimbabwe et le Botswana.

En 2015, lorsque le Zimbabwe a connu une hyperinflation, certains Zimbabwéens ont commencé à utiliser Bitcoin. De même, les citoyens du Kenya, du Nigéria et d’autres pays africains continuent d’adopter des crypto-monnaies pour échapper aux effets de la dévaluation de la monnaie. De nombreuses personnes utilisant la crypto-monnaie en Afrique trouvent qu’il est plus sûr d’effectuer des transactions et qu’il est pratique de préserver la valeur de leur argent.

# 3. Similitude avec les services d’argent mobile

Une autre raison de l’utilisation croissante de la crypto-monnaie en Afrique est sa similitude avec l’argent mobile. De nombreux Africains connaissent la monnaie électronique et les portefeuilles de monnaie numérique. Les services de transfert d’argent mobile permettent à de nombreuses personnes d’accéder à de l’argent même sans compte bancaire. Ainsi, de nombreux Africains sont attirés par la crypto-monnaie en raison de leur connaissance de la monnaie électronique.

LIRE AUSSI:  Top 10 des devises africaines avec le plus de valeur en 2021

Avantages de la crypto-monnaie en Afrique

1. Transactions simples

Les représentants légaux, les agents et les courtiers dans les transactions commerciales traditionnelles ajoutent des dépenses et des complications importantes à une transaction simple. Il s’agit notamment des commissions, des frais de courtage et de la paperasse. Un avantage clé de la transaction de crypto-monnaie est qu’il s’agit d’une transaction individuelle. En outre, cela se produit sur une structure de réseau peer-to-peer qui élimine les intermédiaires. Il y a plus de clarté car seules deux parties participent à une transaction.

2. Plus confidentiel

Dans un système bancaire, les banquiers utilisent l’historique de vos transactions comme document de référence. Par exemple, ils vérifient votre solde, vos revenus et vos dépenses pour décider d’une demande d’hypothèque ou de financement. Des évaluations approfondies sont effectuées pour les transactions plus critiques ou complexes. Cependant, les personnes utilisant la crypto-monnaie en Afrique ou dans d’autres parties du monde bénéficient de transactions plus confidentielles. Chaque transaction est entre deux parties. Les parties conviennent et négocient les conditions dans chaque cas. De plus, une partie transmet exactement ce qui est nécessaire pour une transaction particulière – et rien de plus.

3. Pas de frais de transaction arbitraires

Les frais de transaction cumulés sur votre carte de débit ou de crédit finiront par devenir une énorme somme d’argent à long terme, en particulier si vous effectuez de nombreuses transactions en un mois. Un grand avantage de la crypto-monnaie est qu’elle élimine les frais de maintenance de carte traditionnels. Les mineurs de crypto reçoivent leur compensation du réseau de crypto-monnaie utilisé. Néanmoins, si vous engagez un tiers pour maintenir votre portefeuille cryptographique, vous paierez des frais externes. Néanmoins, ces frais sont bien inférieurs aux frais facturés dans les systèmes monétaires traditionnels.

4. Meilleur accès

Dans le système financier traditionnel, il y a des actions que vous ne pouvez pas entreprendre à moins de vous rendre dans votre institution financière. Cependant, vous avez accès à votre portefeuille de crypto-monnaie via Internet. Ainsi, tout ce dont vous avez besoin est un Internet stable et vous pouvez effectuer des transactions où que vous soyez.

5. Facile à échanger

Contrairement à la bourse, les gens trouvent plus facile d’échanger des crypto-monnaies en Afrique. La forte volatilité des crypto-monnaies permet aux gens d’acheter et de vendre et de réaliser d’énormes profits. En outre, les gens peuvent effectuer des transactions et des virements transfrontaliers sans se soucier des fluctuations des taux de change.

6. Propriété individuelle

L’un des principaux facteurs de l’adoption élevée de la crypto-monnaie en Afrique est le fait que seules deux parties sont impliquées dans une transaction. Les deux sont les seuls propriétaires des clés de cryptage utilisées pour accéder aux adresses et identités du réseau de crypto-monnaie. Dans les systèmes bancaires traditionnels, vous cédez la gestion de vos fonds à un tiers.

7. Sécurité renforcée

Une fois qu’un expéditeur autorise un transfert de crypto-monnaie, il ne peut pas être annulé. Cela protège les parties contre la fraude. En outre, la crypto-monnaie offre des techniques de cryptage solides qui protègent davantage les parties contre la fraude.

Top 10 des crypto-monnaies à potentiel de croissance en Afrique

1. Bitcoin (BTC)

Le Bitcoin est la plus ancienne crypto-monnaie et cela explique pourquoi il est en tête. Son volume et son prix sont beaucoup plus élevés que les autres monnaies numériques. Cela représente 40% de la capitalisation boursière des crypto-monnaies, même avec tant d’autres crypto-monnaies sur le marché.

Bitcoin est une option d’investissement idéale en raison de sa grande acceptabilité. De nombreuses entreprises acceptent les paiements via Bitcoin. Une chose à garder à l’esprit est que la valeur de Bitcoin fluctue beaucoup. Mais cela ne devrait pas être une préoccupation majeure si vous envisagez de faire un investissement à long terme.

2. Ethereum (ETH)

Ethereum n’est pas seulement une crypto-monnaie, mais aussi un réseau que les développeurs peuvent utiliser pour créer leurs crypto-monnaies. La valeur d’Ethereum est inférieure à celle de Bitcoin mais bien en avance sur les autres monnaies numériques. Sa technologie unique lui confère un avantage concurrentiel sur ses concurrents. Bien que ce type de crypto-monnaie utilise la technologie de la blockchain, il n’emploie qu’une seule «voie» pour effectuer des transactions. Ainsi, le traitement d’une transaction peut prendre plus de temps si le réseau est surchargé.

3. Binance Coin (BNB)

Cette crypto-monnaie est l’une de celles qui ont atteint son apogée après 2017. D’autres devises ont atteint leur apogée cette année-là, puis ont diminué en valeur. Mais Binance Coin a continué d’augmenter en valeur par la suite. Si vous envisagez d’utiliser la crypto-monnaie en Afrique, Binance Coin présente moins de risques car il est plus stable.

4. Tether (USDT)

Tether est une autre crypto-monnaie stable car elle est liée au dollar américain. Chaque unité Tether se traduit par un dollar de la Federal Reserve Bank. Cependant, certains investisseurs ont remis en question le stock de réserve réel. D’autres doutent que chaque unité de Tether ait un dollar dans la banque de réserve.

5. Cardano (ADA)

Bien que Cardano ait une empreinte plus petite, les investisseurs le trouvent attrayant pour plusieurs raisons. Un investisseur a besoin de moins d’énergie pour terminer une transaction que Bitcoin ou d’autres devises numériques. Le réseau Cardano offre des transactions moins chères et plus rapides. Certains investisseurs affirment que Cardano est plus sûr et plus adaptable. Cependant, le réseau Cardano peut ne pas remplir de grandes crypto-monnaies. Il a moins d’adopteurs, ce qui signifie moins de développeurs. Cela pourrait décourager les personnes à la recherche d’une devise avec un taux d’adoption élevé.

6. Polkadot (DOT)

Les dirigeants d’Ethereum ont créé Polkadot comme l’une de leurs propres crypto-monnaies. Cette crypto-monnaie offre plusieurs «voies». Polkadot a été créé non seulement pour récompenser les investisseurs honnêtes, mais aussi pour éliminer les personnes dont l’objectif principal est de négocier et de gagner de l’argent rapidement. Mais l’un des principaux défis de cette crypto-monnaie est qu’elle n’a pas d’antécédents de comparaison.

7. Ripple (XRP)

Ripple séduit les investisseurs car il propose des transactions internationales. Les transactions peuvent prendre près de 10 jours ouvrables avec un transfert d’argent international. Mais avec Ripple, ce n’est qu’une question de secondes. En outre, elle a des contrats avec de grandes banques du monde entier, ce qui la rend plus accessible.

8. Litecoin (LTC)

Litecoin est entré sur le marché en même temps que Bitcoin. Mais cela a décollé différemment. Mais, si vous choisissez d’investir dans Litecoin, vous bénéficierez de transactions plus rapides que Bitcoin. En 2017, Litecoin s’est démarqué pour avoir effectué une transaction Lightning Network en quelques secondes. Les experts affirment que la valeur du Litecoin est sujette à des fluctuations, tout comme Bitcoin.

LIRE AUSSI:  Top 10 des devises africaines avec le plus de valeur en 2021

9. Chainlink (LINK)

Le prix de Chainlink le rend unique. Au fil du temps, il a séduit les investisseurs car il peut prendre de la valeur avec le temps. De plus, il est disponible via Coinbase, l’une des plus grandes applications de crypto-monnaie. Ainsi, sa nature accessible inspire confiance aux investisseurs. Mais Chainlink a une capitalisation boursière et un volume faibles par rapport à la plupart des concurrents. Néanmoins, il s’agit toujours d’une crypto-monnaie prometteuse en Afrique.

10. Stellar (XLM)

Stellar a été créé pour répondre à un besoin de niche dans le monde de la crypto-monnaie. Il sert principalement de pont entre les réseaux blockchain et les banques. Stellar peut convertir et échanger n’importe quelle monnaie numérique sur tous les canaux. Cela rend les transactions plus rapides et moins chères que l’utilisation de la méthode bancaire traditionnelle. Néanmoins, la valeur de l’action de Stellar pourrait être affectée si une autre société développe une meilleure plate-forme.

Au final

L’adoption de la crypto-monnaie en Afrique fait face à plusieurs défis. Le continent n’a pas l’infrastructure typique comme les opérations minières, les nœuds, les guichets automatiques et les marchands de soutien. De plus, certaines régions d’Afrique ont une connectivité Internet inadéquate. L’hostilité des gouvernements nationaux et la concurrence des services d’argent mobile sont d’autres obstacles à surmonter. Néanmoins, le continent a un grand potentiel pour les crypto-monnaies.

Laisser un commentaire