in

Les revenus du thé au Kenya atteignent 1,09 milliard de dollars en 2020

 

Le Kenya a gagné 120 milliards de shillings (1,09 milliard de dollars) grâce aux exportations de thé en 2020, contre 1,06 milliard de dollars en 2019, selon un nouveau rapport de la Direction du thé publié mardi.

La flambée des revenus a défié les défis posés au commerce international par la pandémie COVID-19, qui a réduit la circulation des biens et des personnes .

La hausse des revenus a été soutenue par une augmentation des volumes d’exportation, qui s’établissaient à 518,9 millions de kilos en 2020, contre 496,8 millions de kilos en 2019.

«Les revenus plus élevés ont été attribués à l’augmentation des volumes d’exportation», a déclaré la direction.

Au cours de la période, la destination des exportations de thé du Kenya était en moyenne de 46, le Pakistan en tête de liste.

Les autres principales destinations d’exportation du Kenya étaient l’Égypte, la Russie, la Grande-Bretagne, les Émirats arabes unis, le Yémen, le Kazakhstan, le Soudan, le Nigéria et la Pologne, selon la direction.

Décembre 2020 a enregistré l’une des ventes les plus élevées du Kenya, avec des exportations de 34,2 millions de kilos, contre 32 millions de kilos en novembre.

 

 

Laisser un commentaire