in

Comment investir en Afrique et dans quel secteur ?

Investir en Afrique – pourquoi maintenant?

Les investissements sont un processus de déploiement de capitaux afin de produire des retours sur investissement. Les moteurs des décisions d’investissement diffèrent en fonction des besoins de l’individu ou de l’institution. Par exemple, les fonds de pension doivent investir dans les années à venir, tandis qu’une petite entreprise pourrait chercher à maximiser sa croissance en période de ralentissement économique. Quoi qu’il en soit, en Afrique, les dirigeants africains sont avides d’investissements qui créeront de nouveaux emplois et stimuleront de nouvelles opportunités d’entreprendre à un moment où la main-d’œuvre du continent est en plein essor.

L’intérêt des investisseurs pour investir en Afrique n’a cessé de croître ces dernières années. La taille et la croissance des économies africaines sont un facteur clé de motivation. Par exemple, on estime que 2,8 milliards de personnes vivent sur le continent africain (4 fois celui de l’Europe).
Supposons que certains investisseurs envisagent d’investir au Nigéria, en Éthiopie et au Kenya, car ce sont de grands pays avec une population énorme mais pas nécessairement des économies avancées pour le moment. Une chose que les investisseurs doivent se demander est s’il existe suffisamment d’opportunités sur ces marchés – le Nigéria est de loin la première économie africaine avec 2 billions de PIB (environ 400 milliards de dollars) suivi de l’Éthiopie.

Les investisseurs en Afrique peuvent être récompensés pour leur risque. Prenons l’exemple de la Chine, qui a mis six millions de personnes à travailler sur son programme d’infrastructure en Afrique en seulement 15 ans à partir de 2000. Plus important encore, des travaux sont en cours pour décourager les idées fausses des investisseurs mondiaux sur ce que signifie faire des affaires en Afrique. aider à mettre l’Afrique sur la carte de chacun.

Raisons d’investir en Afrique:
– La croissance économique sur le continent s’est accélérée à un rythme régulier au cours des 50 dernières années. En effet, en 1980, les taux de croissance moyens étaient inférieurs à 5% à 2% selon les estimations de la Banque mondiale
– Autres raisons pour lesquelles les investisseurs pourraient venir en Afrique
– Ralentissement de la croissance économique américaine
– Prix de l’énergie plus élevés, production inélastique des coûts de main-d’œuvre des biens et services
– Le golfe de Guinée devient un « foyer »
– Perspectives pour les soins de santé, l’éducation et d’autres prestataires de services
– L’Afrique offre également de bonnes opportunités de commerce biologique.
– L’optimisme l’emporte là où, combiné à des investissements judicieux qui peuvent générer des revenus à long terme, le potentiel d’investissement en Afrique devient très élevé en raison de ces flux de trésorerie.
– Actuellement, l’Afrique attire 3 milliards de dollars d’investissements avec 500 millions de dollars dans la construction d’usines de fabrication de véhicules à bas prix en Éthiopie
Les pays occidentaux et asiatiques investissent massivement en Afrique pour construire leur propre économie.

Liste des pays en fonctions des investissements:

L’Afrique est un endroit populaire pour investir en raison de sa diversité économique et de sa population croissante. Des pays comme le Kenya, le Nigéria, l’Afrique du Sud, l’Égypte et le Maroc ont connu une croissance au cours de la dernière décennie. Pour vous aider à décider dans quels pays investir, voici le top 5 des meilleurs pays africains dans lesquels investir.

1. Égypte.

Avec une population d’un peu moins de 93 millions d’habitants, l’Égypte est le pays africain le plus peuplé depuis 1980. Elle possède une économie diversifiée, avec des industries telles que l’agriculture, la fabrication et le tourisme. La population est majoritairement musulmane, la capitale du Caire étant l’une des plus anciennes villes du monde.

2. Afrique du Sud.

Avec plus de 56 millions d’habitants, l’Afrique du Sud est le deuxième pays africain le plus peuplé et a une majorité anglophone. Le pays est en train de s’industrialiser, avec de grandes industries telles que le fer et l’acier, la machinerie lourde et le cuivre. Le pays a une économie bien diversifiée, avec la deuxième plus grande bourse d’Afrique.

3. Kenya.

Avec plus de 41 millions d’habitants, le Kenya est le troisième pays africain le plus peuplé. Le pays est un important exportateur de produits agricoles, avec des articles ménagers tels que le thé et le café. Le pays est également un important producteur de produits agricoles tels que le thé et le café.

4. Nigéria.

Le pays de plus de 182 millions d’habitants est le pays le plus peuplé d’Afrique. Le Nigéria est un important producteur de pétrole, avec un PIB (PPA) de plus de 600 milliards de dollars. Le pays possède également un important secteur manufacturier et est considéré comme une plaque tournante potentielle pour l’industrie des technologies de l’information et de la communication.

5. Maroc.

Avec une population d’un peu plus de 31 millions d’habitants, le Maroc est le deuxième pays africain le moins peuplé. Le pays est une destination touristique majeure, avec des attractions populaires étant la capitale de Rabat, du désert du Sahara et des montagnes de l’Atlas. Il existe également de nombreuses excursions pour l’éco-tourisme, le tourisme culturel et le tourisme religieux.

L’Égypte, le pays le plus peuplé d’Afrique, a une économie diversifiée et est une destination touristique majeure. Avec une population d’un peu plus de 93 millions d’habitants, le pays abrite la deuxième ville la plus ancienne du monde et est le pays africain le plus peuplé. Le pays est un important exportateur de produits agricoles, tels que le thé et le café, et possède une économie diversifiée.

Pour de nombreuses personnes, l’Afrique est un endroit populaire pour investir en raison de sa diversité économique et de sa population croissante. Des pays comme le Kenya, le Nigéria, l’Afrique du Sud, l’Égypte et le Maroc ont connu une croissance au cours de la dernière décennie.

Le meilleur pays ou investir en Afrique :

Le meilleur pays pour investir en Afrique est le Nigéria. Le Nigéria a été l’un des principaux pays dans lesquels investir ces dernières années, et sa taille et sa croissance économique sont quelques-uns des facteurs qui en font une excellente opportunité d’investissement. Le Nigéria est le pays le plus peuplé d’Afrique avec une population de 190 millions d’habitants. C’est également la plus grande économie du continent avec un PIB estimé à 550 milliards de dollars.

Le Nigéria possède également une abondance de ressources naturelles, y compris les plus grandes réserves de pétrole du continent. Le Nigéria exporte plus de pétrole que tout autre pays africain et le pétrole représente 70% de ses exportations. Le Nigéria est également profondément impliqué dans la chaîne d’approvisionnement manufacturière mondiale, exportant pour 1,9 milliard de dollars de marchandises aux États-Unis rien qu’en 2013.

Le Nigéria fournit également le plus d’emplois pour le continent africain, avec 19,3 millions de personnes employées dans le secteur formel de l’économie. Le taux de chômage dans le pays est de 9,1% et le taux de pauvreté est également faible, ne représentant que 16% de la population. C’est aussi un pays où les femmes ont plus de droits que la plupart des autres pays africains, et où le gouvernement fait des progrès pour réduire l’écart salarial entre les genres.

Pourquoi investir en Afrique

En raison de l’augmentation des investissements et de la stabilité politique en Afrique, de nombreux économistes prévoient un boom sans précédent qui pourrait aider certains des pays les plus pauvres du monde à échapper à la pauvreté et à rivaliser avec les puissances émergentes d’Asie. investisseurs.
Contribue à la stabilité, à la prévention des conflits et à la promotion des accords de paix et de la réconciliation. Elle lutte également contre le terrorisme en diminuant les recrues radicalisées.L’opinion publique étrangère considère également comme une erreur de voir les pays africains recevoir moins de soutien économique que les pays plus pauvres ailleurs.Le besoin de partenaires étrangers capables de fournir des capitaux, de gérer les industries, de transporter, de produire plus de nourriture, de s’améliorer. compétitivité de l’industrie, mettre en œuvre des systèmes d’énergie renouvelable, générer un système de production d’électricité plus fiable.
La nécessité de lutter contre la corruption et de favoriser la transparence pour éliminer la violence dévastatrice alimentée par les inégalités «telles que l’impunité pour les riches».

Meilleur secteur pour investir en Afrique

L’émergence d’une classe moyenne forte, la diminution de l’extrême pauvreté, le passage de l’économie formelle à l’économie informelle, le faible niveau d’endettement des pays africains et les investissements lourds des gouvernements combinés aux taux d’intérêt attractifs offerts par les banques publiques.

Investir dans l’éducation en Afrique

L’investissement gouvernemental dans l’éducation de leur peuple a augmenté de près de neuf fois depuis 2000. Il y a un engagement à investir plus lourdement avec une augmentation de 3% des dépenses publiques d’éducation. Il est considéré comme « un gain qui vaut son pesant d’or. » un meilleur moyen de sortir de la pauvreté – un emploi rémunéré ainsi qu’une main-d’œuvre qualifiée pour les investissements futurs.

Investir dans les startups africaines

La conversation sur l’investissement en Afrique a récemment gagné beaucoup de terrain, alors que la génération Y semble faire partie du changement mondial. Cependant, beaucoup ont exprimé leur inquiétude quant à l’investissement à l’intérieur des frontières africaines, citant la nature imprudente des jeunes qui ne considèrent pas que cela ne ferait que les rendre plus dépendants de niveaux qui ne changeront pas. Mais cette crainte est pour la plupart infondée car les gens ne semblent toujours pas se rendre compte que ces lignes géographiques sont si faibles en matière de travail et d’emplois. L’économie africaine a prospéré au cours des 15 dernières années et a finalement gagné 14 billions de dollars GPD. Il y a toujours un problème avec cette économie en croissance et qui consiste à payer les fournisseurs ou à gérer la paie des employés.

Investir dans les infrastructures

À titre d’illustration, la demande d’architectures de production d’électricité fortes – telles que les centrales à turbine à gaz naturel – augmente considérablement à mesure que les industries progressent et que les villes se développent. Les réseaux de communication actuels ne peuvent pas répondre à la demande de fonctionnalités dans un environnement nécessitant l’innovation à une vitesse fulgurante. Les entreprises ne peuvent pas maintenir les niveaux actuels de bénéfices parce que les chèques de paie sont difficiles à exécuter – cela crée de l’instabilité et de l’anxiété et les gens arrêtent le niveau d’investissement, privant ainsi les Africains d’autres opportunités qui catalyseraient davantage la croissance économique (c’est-à-dire des salaires plus élevés).

Investir dans l’entrepreneuriat

En prenant des mesures qui donnent la priorité à l’Afrique, vous investissez directement dans le développement personnel et la performance de l’entrepreneuriat. Le problème de base est de recréer la propre infrastructure de l’Afrique avant d’externaliser les projets d’entreprises étrangères car elles ont déjà construit des réseaux électriques et des lignes de données (voies de communication) avant que le lancement ne dépasse la croissance. Cela permet aux idées et aux entrepreneurs africains d’accéder de première main aux marchés mondiaux, ce qui augmentera la compétitivité sur ces nouveaux marchés de niche.

A lire aussi : 8 stratégies de marketing en ligne pour réussir en 2021

Laisser un commentaire